Carpe-Passion

AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un Français au Québec

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lucus26
Carpeau


Messages : 12
Date d'inscription : 09/01/2010
Age : 56
Localisation : Gatineau QUEBEC

MessageSujet: Un Français au Québec   Jeu 14 Jan 2010 - 2:22

Bonjours je vais vous ajouté une belle aventure de PAPRIKA ( Michel Pelletier ) un membres de mon forum a moi qui vient de DIJON - 21000 - FRANCE et qui est venue passer 10 jours avec nous c est toute moi et coucou ma douce qui a hiberger PAPRIKA chez moi

voici photo et c est chronique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Je m'appelle Lucus26 j'ai 49 ans et je vien du QUEBEC. Je
lucus26
Carpeau


Messages : 12
Date d'inscription : 09/01/2010
Age : 56
Localisation : Gatineau QUEBEC

MessageSujet: Re: Un Français au Québec   Jeu 14 Jan 2010 - 2:32

PARTIE #1

Paprika arrive à Gatineau Quebec



Mon séjour au QUEBEC était prévu du jeudi 22 juin 2006 au lundi 10 juillet 2006, ce qui faisait 18 jours pleins, pas mal pour une première fois.
Mes billets d’avion et de train furent achetés en ligne sur internet plusieurs mois avant mon départ, je voulais que tout soit prêt longtemps avant la fameuse date, inutile de vous dire que je ne tenais pas en place, j’avais bien hâte d’être dans ce beau pays que tous mes amis me décrivaient avec précision, quand je suis arrivé sur place, j’avais l’impression de reconnaître certains endroits comme si j’étais déjà venu auparavant.

Le train TGV 6756 parti de DIJON-VILLE à 7 H 51 pour arrivé en gare de PARIS-LYON à 9 H 37, je devais embarquer à l’aéroport PARIS/CHARLES/DE/GAULLE à 12 H 55, un bus navette m’emmena directement au terminal 2A, je devais embarquer à 13 H 40 à la porte 52 des avions Air CANADA, déjà une modification d’heure de départ, celle sur mon billet était fausse, cet avion a toujours décollé à 13 h 40, pourquoi avait-il marqué 12 h 55, mystère, j’étais en avance heureusement.

Une demi-heure avant l’embarquement je me présente à la porte 52 et en avant direction l’avion, un beau boeing 767, ou je rejoignis ma place réservée côté hublot. On nous annonça qu’il fallait attendre une correspondance d’air France et que le départ sera retardé.

Nous avions 1 heure 40 de retard lorsque l’avion décolla, les oreilles se mirent à pincer, je n’entendais plus rien, et lorsque l’avion eut atteint 20.000 pieds son altitude de croisière, les turbulences légères s’arrêtèrent ainsi que le désagrément dans mes oreilles, ont était sur une mer de coton très haut, bien plus haut que tous les nuages et l’appareil ne bougeait plus du tout, le calme complet, je put après avoir regardé le film KING KONG, m’endormir un moment car j’étais debout depuis les 6 heures du matin.

Je fus réveillé par l’hôtesse qui nous servi notre repas, avec comme menu du saumon grillé, c’était un signe comme quoi je devais pêcher cette espèce avec Réjean en ONTARIO et je devais donc faire une bonne pêche.

Nous arrivâmes à MONTREAL avec toujours 1 heure 30 de retard, nous n’avions pas gagné plus de 10 minutes. Les formalités douanières me rendaient nerveux, je n’avais droit qu’à 2 bouteilles de bon vin, et moi j’en avais 8 plus 3 litres de ricard à 45°, plus 8 flacons de parfum, plus 8 pots de moutarde, j’allais soit payer une grosse surtaxe ou alors carrément me faire confisquer la moitié de mes cadeaux. La fiche de douane que je rempli dans l’avion, ne mentionna que mes 8 bouteilles de bon vin, on verra bien s’il ouvre la valise au passage de la douane.

L’avion se posa avec douceur et pourtant les oreilles furent à nouveau pincées et j’arrivais à peine à entendre ce que l’hôtesse nous racontait. J’allais réceptionner ma lourde valise sur le tapis roulant et je vis qu’elle n’étais pas encore arrivée, les bagages tombaient d’une hauteur d’un mètre sur le tapis, je ne surveillait plus car je tombais de sommeil, mais un bruit effroyable me tira de ma torpeur, c’était ma valise qui venait de tomber sur le tapis roulant, je ne pouvais pas la manquer.

Je me présentais devant toutes les cabines occupées par les douaniers où on devait passer et présenter notre feuille de déclaration douanière, j’avisais une cabine où se trouvait une jeune femme en uniforme qui m’avait l’air pas trop sévère et je me lançais quand ce fut mon tour. Hum ! ce chiffre 8 , c’est bien le nombre de bouteille qu’elle me demanda, oui que je lui répondit, et je me lançais dans une explication, comme quoi j’étais dans un forum de pêche et que ces bouteilles représentaient des présents pour mes amis, je n’étais pas certain de l’avoir convaincu, mais elle réagit d’une façon admirable, et j’ai même failli l’embrasser devant tout le monde. Mais c’est très gentil à vous d’apporter des cadeaux de France pour vos amis du QUEBEC, allez passer vous êtes en règle. Je n’en revenais pas elle ne m’a pas fait ouvrir ma valise, je suis passé en poussant un gros soupir de soulagement, maintenant il fallait souhaiter que rien ne soit cassé car ils ne posent pas les bagages, ils les jètent et j’avais eut raison de m’acheter une valise coque très résistante.

Je sors de l’aéroport Dorval et je me dirige vers les départs des bus, pour me rendre compte que mon bus et déjà parti et que le suivant part à 18 heure 20, c’est l’heure que je devais arrivé à OTTAWA, je vais donc arriver à 20 heure 40 avec 2 heures 20 de retard, Pierre-Paul qui m’attend va très certainement être reparti chez lui, je prendrais un taxi, c’est la seule solution qui me restera.

J’ai vainement essayé de téléphoner, ma carte bancaire n’allait pas, les pièces de monnaie que j’avais étaient trop grosse pour l’appareil, la carte de téléphone que j’ai acheté était annoncée périmée alors qu’elle était neuve, j’ai décidé de renoncer et d’attendre le bus.

Nous partîmes de MONTREAL à 18 heures 30 et sommes arrivés vers 21 heures, je pensais appeler un taxi vu l’importance de mon retard, mais quand le bus se présenta sur l’arrêt à OTTAWA, une personne qui attendait attira mon attention, mais c’est Pierre-Paul, il est encore là, nous nous saluâmes et il me dit qu’il était décidé à attendre mon arrivée toute la nuit s’il avait fallu, ça c’est de l’amitié, il correspondait par téléphone avec Luc chez qui une vingtaine de membres attendaient en vain mon arrivée.

Ils étaient arrivés chez Luc depuis longtemps et attendaient dehors devant l’immeuble, et quand je suis arrivé de nuit , on est tous entrés dans mon appartement où il y avait des chaises et de la boisson au frais, l’accueil fut des plus chaleureux, on m’aida à monter ma lourde valise que j’ouvris rapidement pour contrôler si rien était cassé, après avoir constaté que tout était ok, je commençais la distribution des nombreux cadeaux que j’avais apporté tout en jasant avec toute l’équipe qui était venue gentiment m’accueillir. J’étais trempé de sueur et j’ai apprécié ma première bière fraîche du Québec que l’on me servit. J’ai remercié tous les membres qui étaient venus m’attendre si longtemps et je leur dit à bientôt, car je devais aller pêcher avec la majorité de ceux qui étaient présents.

N’ayant pas dormi depuis 24 heures en raison du décalage horaire de 6 heures, je tombais de sommeil, et après un brin de toilette je m’endormi comme un loir dans le lit douillet que COUCOU m’avait préparé avec Luc.

Déjà le lendemain je partais avec Luc et COUCOU à MONTEBELLO pour le fameux tournoi de pêche que Luc préparait depuis si longtemps.













Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Je m'appelle Lucus26 j'ai 49 ans et je vien du QUEBEC. Je
lucus26
Carpeau


Messages : 12
Date d'inscription : 09/01/2010
Age : 56
Localisation : Gatineau QUEBEC

MessageSujet: Re: Un Français au Québec   Jeu 14 Jan 2010 - 2:47

Paprika à Montébello Quebec

PARTIE #2



Après une bonne nuit de sommeil, la première sur le sol Québecquois, je fus invité chez Luc et Françoise, pour prendre un café, j’en ai profité pour aider Luc a tout charger son matériel qu’il avait prévu d’emmener pour MONTEBELLO, un vrai chargement de déménagement. Nous sommes partis à 9 heures du matin, tous les 3 assis sur le siège avant de la voiture à Luc, Coucou était un peu à l’étroit entre nous deux, nous devons rentrer le dimanche après-midi.
Le jour de mon arrivée, je suis allé avec Pierre-Paul, acheter mon permis de pêche pour le Québec, 52 dollars pour les non résidents pour l’année, en France c’est 130 dollars pour l’année, et pourtant nous avons bien moins de poissons qu’ici.

J’ai mis mon tee-shirt blanc et ma casquette blanche, tous les 2 avec le logo de LMSDQ imprimé dessus, me voilà un vrai Québecquois désormais.

En arrivant sur le terrain de camping de Montébello, Luc trouva un emplacement pour sa grosse tente, juste à coté de celle de Stéphanie sa fille, qui avait absolument la même, je fis sa connaissance ainsi que de son mari et de ses deux filles, des personnes charmantes et accueillantes.

Nous étions à coté de la tente de Prédateur, un gars formidable, très bon pêcheur et chasseur, il m’invita pour le tournoi de pêche, sur son magnifique bateau, d’ailleurs le vendredi soir 23 juin, nous sommes allés avec son épouse faire une promenade pour reconnaître un peu les coins de pêche, il ne connaît pas très cet endroit, lui il va souvent au lac Ontario pour les gros saumons dont son record est 37 livres, un vrai monstre. Son sonar faisait apparaître des poissons dans 30 pieds de profondeur (environ 10 mètres), son GPS nous permettait de mettre en mémoire ces coins et de les retrouver avec une grande précision le lendemain.

Je dormais dans la tente de Coucou et de Luc, une petite pièce indépendante, où j’avais un matelas pneumatique et un bon sac de couchage en duvet, très confortable, je ne mis pas longtemps pour m’endormir. Vers 4 heures du matin je fus réveillé par un frôlement contre la toile de la tente, à l’extérieur, et je vis une forme grosse comme un chat passer en poussant des petits cris, je recommençais à m’assoupir de nouveau quand cette présence repassa dans le sens inverse, elle s’arrêta un petit moment contre la toile, je tapais sur la toile et ce fut une fuite éperdue en direction des roseaux voisins, le lendemain Luc me dit qu’il s’agissait d’un rat musqué qui venait voire s’il n’y avait pas quelque chose à manger autour des tables, si ma porte avait été entrouverte, il m’aurait peut-être rendu visite.

Samedi matin 24 juin, début du tournoi (inscription 10 $), et nous voilà parti à 7 heures sur l’eau, nous étions bien décidés à prendre du poisson. Nous avons essayé en premier à la gig (virgule souple), c’est comme ça que l’on appelle ces montages en France, ce qui fit bien rire mon voisin, à la dandine, je pêchais trop vite (l’impatience), Prédateur ouvrit le bal en prenant son premier doré de 10 pouces (tout petit), on le garda pour le faire enregistrer dans le tournoi, il y avait un prix pour le plus petit et un pour le plus gros. Après avoir corrigé mon mouvement, je pris à mon tour un doré de 11 pouces.

Prédateur en décrocha un gros d’au moins 3 livres, nous nous laissions dérivés à la vitesse du courant, moteur coupé.

Nous avons arrêté à midi, j’avais 5 dorés entre 8 et 11 pouces, et lui seulement 1, il m’a expliqué des techniques de pêche et montré tout son matériel, un vrai passionné. Nous retournâmes pêcher l’après-midi de 14 heures à 16 heures fin du tournoi, je repris encore 5 dorés de 8 pouces à 11 pouces et lui 1 seul encore.

Splendide organisation de la part de Luc et de Iceman de QP, tout le monde était content, grands et petits, les enfants furent particulièrement gâtés, il suffisait de voir leurs yeux lorsqu’ils allaient retirer les lots, très beaux et bien choisis par Luc.

Longtemps avec Prédateur nous étions à égalité pour le prix du plus petit doré à 8 pouces et demi, et patatrac à la dernière minute une jeune dame nous souffle le prix avec un doré de 5 pouces et demi, sa joie nous calma un peu de notre déception. Vincent LAMATEUR avec son brochet de 7 livres gagna le prix du plus gros brochet, un autre croyait à la victoire avec un 5 livres, mais à la dernière minute Vincent l’emporta. A 22 heures nous avons eut un magnifique feu d’artifice tiré par Luc, son gendre et son grand ami ROGER, un gars formidable.

Le soir, grand feu de joie et groupement de tous les participants autour, Iceman nous raconta une belle histoire qui nous fit bien rire, je fus un des dernier à me couché, il était 3 heures du matin, il faut dire que je n’avais pas très sommeil, Stéphanie la fille de Luc avait ammené de son vin qu’elle fabrique et nous avions bu un peu beaucoup, il est d’ailleurs délicieux très fruité comme un Beaujolais en France.

Le dimanche 25 juin, pas de pêche, nous avons remballé tout le matériel et repri le chemin du retour, en direction de GATINEAU. J’ai eut l’occasion d’apprécier des plats inconnus chez moi (la poutine Italienne) dans le restaurant du terrain de camping, cela évita de faire de la grosse cuisine par cette chaleur.

Coucou et Luc m’ont fait la gentillesse de m’inviter chez eux pour finir la soirée, autour d’une très bonne pizza, qu’un livreur venait d’apporter. Nous avions la compagnie des perroquets et des perruches de Coucou et Luc, qui venaient picorer des morceaux sur la table, ils sont heureux ces volatiles.

Nous avons parlé avec musky2 et écouté son émission de radio, avec des conseils et des mises en garde sur les fameux poissons masquinongé, que nous allons pêcher le 1er juillet.

Ensuite je suis allé me coucher après un bon bain, car le lendemain lundi 26 juin à 8 heures 30, Réjean et Pierre-Paul venaient me chercher chez Luc, pour partir 3 jours au lac ONTARIO, pêcher les fameux saumons Chinooks et les truites arc-en-ciel geantes de lac.

























IL VAS AVOIR 3 AUTRE A SUIVRES


Dernière édition par lucus26 le Jeu 14 Jan 2010 - 2:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Je m'appelle Lucus26 j'ai 49 ans et je vien du QUEBEC. Je
Anatec
Administrateur
Administrateur


Messages : 2177
Date d'inscription : 15/11/2007
Age : 32
Localisation : Dans mon biwy

MessageSujet: Re: Un Français au Québec   Jeu 14 Jan 2010 - 12:38

Super les récits et merci du partage cheers cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://carpe-passion.forum-actif.net
le roy
Carpeau


Messages : 514
Date d'inscription : 24/12/2009
Age : 55
Localisation : 60 dans mon biwy

MessageSujet: Re: Un Français au Québec   Jeu 14 Jan 2010 - 13:09

anatec a ecri

Super les récits et merci du partage Wink


tout a fait d accord avec lui il sons super tes recits merci du partage l ami Bravo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
reda91
Carpeau


Messages : 2472
Date d'inscription : 16/11/2007
Localisation : region parisien

MessageSujet: Re: Un Français au Québec   Jeu 14 Jan 2010 - 13:46

super recit et belle aventure merci a toi cheers cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cocotte



Messages : 110
Date d'inscription : 30/12/2008
Age : 27
Localisation : val de marne

MessageSujet: Re: Un Français au Québec   Sam 16 Jan 2010 - 1:18

merci de nous faire partagé cette jolie aventure,
moi aussi je veux venir au Québec

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lucus26
Carpeau


Messages : 12
Date d'inscription : 09/01/2010
Age : 56
Localisation : Gatineau QUEBEC

MessageSujet: Re: Un Français au Québec   Sam 16 Jan 2010 - 3:12

quand vous serez pret a venir au quebec peux vous dire je suis pret a vous aider et a vous trouve un bon motel proche de chez moi et avec de bon service et je serais pret a vous guidé pour vous faire visité l outaouais (gatineau) etc

voici je prepare 2 autre partie de la chronique sur un nouveau poste
Un Français au Québec #2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Je m'appelle Lucus26 j'ai 49 ans et je vien du QUEBEC. Je
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un Français au Québec   Aujourd'hui à 16:31

Revenir en haut Aller en bas
 
Un Français au Québec
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (dept 14) URBANO trotteur français sauvé grace a la générosité des membres !!!!!!!!!!!!!!!
» Aliaciklo : nouveau fabricant français !
» Gendarmes français en GSX-R1000
» traduction italien, français...
» [Europe 2010-11] Les clubs français en Coupe d'Europe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Carpe-Passion :: Pêche et détente :: Discussions générales-
Sauter vers: